Sélectionner une page

La lutte contre l’antisémitisme aurait mérité la concorde nationale.

Aujourd’hui, 14 partis politiques manifestent contre l’antisémitisme en excluant scandaleusement le Rassemblement National et ses onze millions d’électeurs.

Le rassemblement National 37 exprime tout son rejet de l’antisémitisme, et assure de sa solidarité nos compatriotes de confession juive.

La concorde nationale qui devrait avoir lieu contre ce fléau est une nouvelle fois bafouée par ceux-là même qui portent la responsabilité de la dégradation du pays qui favorise l’essor de l’antisémitisme en France.

Les mêmes qui manifestent aujourd’hui contre les conséquences de leur « laisser faire » se refusent toujours à dénoncer que les Fofana, Merah, Traoré, Coulibally et Nemmouche sont tous issus de l’idéologie islamiste.

Pas invité, le Rassemblement National 37 n’ira pas se mélanger à ceux qui soutiennent, dans certaines villes, certains quartiers, des associations qui portent le fondamentalisme islamique terreau de l’antisémitisme en France.

Pour le Rassemblement National 37

Daniel FRACZAK

Délégué départemental