Sélectionner une page

Intouchable Mr le Président, vraiment ?

Après un silence assourdissant du Président, comme celui des députés LREM de notre département d’ailleurs, Emmanuel Macron s’est enfin exprimé sur «l’affaire Benalla».

Méprisant une fois de plus, il ne l’a pas fait, devant les Français pourtant en droit d’avoir des explications, mais devant un parterre de courtisans de la République en Marche.

Devant la commission parlementaire les Français ont eu droit à : «ce n’est pas moi c’est lui…» puis maintenant « ce n’est pas eux c’est moi…»…lamentable image!

Par son «j’assume tout», le Président fait mentir des proches comme son propre directeur de cabinet qui a déposé sous serment et que dire de son ministre de l’intérieur «au courant de rien». Les sanctions bidons, l’omerta qui a suivi cette affaire et les explications fumeuses ne passent pas. En dehors du cadre légal, c’est une véritable police parallèle qui gravitait autour du Président avec son assentiment. Manifestement, la «République irréprochable» promise n’est qu’une chimère attrape électeurs, floués une fois de plus par les mensonges d’une classe politique d’un autre âge et qui a fait sont temps. Emmanuel Macron se croit «intouchable»! Il clame un «qu’ils viennent me chercher» plein de morgue et digne des provocations d’un malfrat. Si l’institution protège la fonction présidentielle, le Rassemblement National d’Indre et Loire lui répond : «intouchable? Monsieur le Président vous ne le serez pas dans les urnes, quand vous devrez répondre de vos actes devant les Français»

Daniel FRACZAK

Délégué Départemental RN37